Comment vous pouvez éviter de contracter un prêt personnel trop cher

Les clients souscrivent à un prêt personnel quand ils doivent faire face à des dépenses pour lesquels ils n’ont pas assez de liquidités. Des imprévues suites à une chaudière défectueuse qu’il faut réparer, une panne de voiture peuvent rapidement vous stresser surtout si vous ne disposez pas d’assez d’argent. Ainsi, le prêt personnel apparait comme une excellente roue de secours qui se contracte facilement. Cependant comment choisir le type de crédit adapté qui vous permettra d’éviter les frais excessifs ? on vous dira tout dans cet article

Etape 1 : demandez-vous si ce prêt personnel est nécessaire ?

Il est important de vous poser la question de savoir si vous ce prêt est vraiment une nécessité. Le prêt personnel ne s’octroie pas gratuitement et il sera question du remboursement et du montant et des intérêts. Il ne serait pas pertinent de reporter la réparation de la voiture qui vous conduit au boulot. Mais cependant pour aller en vacances alors que vos ressources ne sont pas suffisantes, mieux vaut opter pour l’épargne que l’emprunt.

Etape 2 : faites attention aux taux usuraires

Il existe une grande différence entre un prêt plus avantageux et un prêt plus cher. Pour connaitre le prêt personnel le plus avantageux, il faut faire une comparaison du taux annuel effectif global (TAEG) des différents crédits. Celui-ci comprend aussi bien les intérêts que tous les autres frais (à l’instar des frais de dossier).

Si vous désirez par exemple faire un emprunt de 7.500 euros et échelonner le remboursement de ce prêt sur 3 ans. Carrefour offre le meilleur taux (un TAEG de 4,5 pourcents) et Redazur présente le taux le plus cher (10,5 pourcents). Chez Carrefour, il faudra payer 223 euros par mois pour un prêt personnel de 7.500 euros avec 520 euros d’intérêts. Chez Redazur, le paiement sera de 242 euros par mois avec 1.215 euros d’intérêts au bout de 3 ans. La différence est donc grande.

Etape 3 : Analysez également les alternatives

Assurez-vous de pouvoir bénéficier de crédits particuliers qui financeront des dépenses spécifiques comme : prêt pour acheter une voiture (prêt voiture), un prêt pour rénover une maison (prêt rénovation) ou un prêt pour des investissements économes en énergie (crédit énergie). Ces crédits particuliers seront plus avantageux.

Pour un prêt de 7.500 euros d’une durée de 3 ans vous pourrez trouver par exemple un crédit énergie avec un TAEG de 1,49 pourcent, un prêt voiture avec un TAEG de 1,15 pourcent et un prêt avec TAEG de 2,45 pourcents.

Etape 4 : Limitez la durée

En souscrivant à votre prêt, il faudra déterminer la durée qui sera la plus adéquate pour vous. Mais toutefois, opter pour le bon équilibre peut s’avérer très complexe. Si vous choisissez une courte durée, vous aurez à payer moins d’intérêts au total, toutefois vous rembourserez un montant mensuel plus élevé. Si vous décidez de souscrire à un prêt d’une durée plus longue, vous rembourserez un montant mensuel moins élevé mais avec plus d’intérêt au final.  C’est pour cette raison pour laquelle il est important limiter la durée de votre crédit personnel qui a des frais supérieurs aux autres types de crédit.

Si vous empruntez par exemple 15.000 euros avec un TAEG de 5,15 pourcents. Sur une durée de 1,5 ans, vous rembourserez 867 euros par mois alors que les intérêts globaux seront de 605 euros. Si envisagez une durée de 5 ans, vos remboursements mensuels seront réduits à 283 euros. Cependant, au final, vous débourserez 1.997 euros d’intérêts, ce qui équivaut à 3 fois plus que le crédit pour une durée de 1,5 ans!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *