Les frais de retard sur les cartes de crédit

Les frais de retard sont les frais qu’un consommateur paie pour effectuer un paiement minimum requis sur une carte de crédit après la date d’échéance. Les frais de retard encouragent les consommateurs à payer à temps. Certains émetteurs de cartes de crédit renoncent aux frais de retard la première fois qu’un consommateur dépasse le délai de paiement minimal ; les autres émetteurs de cartes de crédit ne facturent aucun frais de retard et certains encore n’offrent aucune indulgence et factureront des frais de retard même si le titulaire de carte manque à peine de respecter le délai de paiement.

Frais de retard

Il est conseillé de payer une facture de carte de crédit en entier et à temps tous les mois, mais si un titulaire de carte ne peut pas payer en totalité, effectuer au moins le paiement minimum dans les délais signifie qu’il peut éviter de devoir payer des frais de retard. Si le compte du titulaire de carte ne dispose pas de suffisamment d’argent pour couvrir le paiement par carte de crédit, non seulement le paiement sera classé en retard, mais il sera également susceptible de supporter des frais de paiement de la part de l’émetteur de la carte de crédit. Pour plus d’informations sur le crédit consulter rachat-et-credit.com.

Comment les frais de retard peuvent augmenter les soldes impayés

Des frais de retard peuvent être encourus sur d’autres types de comptes si le paiement n’est pas reçu à la date d’échéance. Les paiements d’assurance, les frais de location et les autres paiements structurés qui suivent un calendrier peuvent être sujets à des frais de retard si la date d’échéance est manquée. La pénalité peut être augmentée à mesure que plus de temps s’écoule entre la date à laquelle le paiement était attendu et le moment où il est finalement reçu. Les frais de retard peuvent être intégrés au solde impayé puis être soumis à des intérêts, ce qui augmente encore le montant dû à un emprunteur.

Si un titulaire de carte effectue en retard le paiement minimum par carte de crédit, il devra payer des intérêts en plus des frais de retard. Le compte peut également faire l’objet d’une nouvelle tarification, ce qui signifie que le taux d’intérêt augmentera, car l’émetteur de la carte de crédit considère que le titulaire de la carte présente un risque de crédit plus élevé. Effectuer un retard de paiement peut constituer un simple oubli ou un signe de difficulté financière.

Les frais de retard sont l’un des nombreux frais imposés par les sociétés de cartes de crédit aux consommateurs pour gagner de l’argent. Les consommateurs de cartes de crédit sont également soumis à des frais annuels, des frais de transfert de solde, des frais de transaction à l’étranger et des frais de paiement. Tous ces frais sont évitables si toutefois le titulaire de carte choisit soigneusement la carte de crédit, respecte les conditions et évite les comportements qui entraînent de tels frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *